Akalabeth : World of Doom


 

 

  Genre: jeu de rôles


  Année de sortie: 1980

 

  Rareté : 10/10 ( Rarissime)

 

 

 

 

Akalabeth fait parti de ces noms mythiques que tout vieux joueur connaît et a ( ou pas ) tenté d'arpenter un jour ou l'autre...  Il se déroule soit en extérieur ( avec beaucoup d'imagination ^^ ) soit dans des donjons en "3D fil de fer", risible aujourd'hui, mais complètement révoltionnaire en 1980, comme pour Mystery House, où enfin on passait de jeux textuels à des jeux avec un vrai environnement graphique .  L'inspiration de Garriott pour engendré ce jeu vient du jeu de rôle Dungeons and Dragons, et des oeuvres de Tolkien.

Concrètement, le scénario du jeu était le suivant : un personnage, un certain Lord British, vous demande de tuer 10 monstres qui empoisonnent la vie du royaume...

Ce jeu a été programmé en Basic par un jeune homme, Richard Garriott ( aka "Lord British", son surnom pour son accent "so British" paraît-il ... ), à une époque où il travaillait à ses heures perdues dans un magasin d'informatique, nommé "ComputerLand". Ce jeu tournait sur Apple 2, et rapidement, Richard put en vendre quelques exemplaires dans la boutique où il travaillait ... Il fût rapidement repéré par la société "California Pacific" qui lui permit d'éditer à plus grande échelle ce jeu, et lui ouvrit les portes du succès auprès d'un public beaucoup plus large de ce fait.

 

Avis personnel: En cette année lointaine de 1980, je soufflais ma deuxième bougie, donc j'étais bien loin de me préoccuper de l'univers naissante du jeu vidéo... D'autant qu'à cette époque, seuls les Etats-Unis profiteront directement d'Akalabeth.

J'ai découvert l'existence même d'Akalabeth au moment où la saga des Ultima m'a intéressée, soit à la fin des années 80. Et comme beaucoup, je n'ai pu jouer réellement  à cette antiquité qu'au moment de la venue d'internet à la fin des années 90 sur le portage Pc.

Akalabeth à l'air assez faisable, même de nos jours, d'autant que l'on peut sauvegarder sa progression via l'interface d'émulation. Ce qui pourra rebuter : ce sont les décors monotones de l'ensemble qui défileront pendant des heures et lasseront rapidement beaucoup d'aventuriers du 21 éme siècle ... Et encore merci à Howard Feldman de mocagh.org  qui m'a permis d'utiliser ses clichets d'Akalabeth .

 

Akalabeth paru dans...

En cette année 1980, il n'éxistait pas encore, à ma connaissance, de magazine traitant exclusivement de l'actualité des jeux vidéos sur micro. Vous ne trouverez pas d'article au sujet d'akalabeth.

Toutefois, j'ai une petite anecdote concernant les versions de Computer Land éditées en 1980. Elles sont toutes numérotées  ( d'une pastille verte collée sur la disquette ) et dûment répertoriées; vous pouvez le voir avec le certificat d'authenticité mis ci-dessus.

De plus, Richard Garriott en éditerait parfois de nouveaux : il aurait gardé le code original ainsi que la machine qui lui a servi à réaliser les copies du jeu à l'époque, ainsi que des manuels , dessins, disquettes et sacs zippés originaux de cette époque ...

 

Share

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Question pour éviter le spam sur Floppy-Legend.com